Situation de handicap et impact de la crise due au Covid-19

Texte de la question écrite

M. Jean-François Rapin attire l’attention de Mme la secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées sur les difficultés financières rencontrées par certaines familles dont un ou plusieurs membres sont en situation de handicap.

En avril 2020, le Gouvernement a annoncé une série de mesures en faveur des ménages précaires allocataires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’aide personnelle au logement (APL). Néanmoins, de nombreuses familles bénéficiant de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) ou de la prestation de compensation du handicap (PCH) ne peuvent obtenir en parallèle le RSA ou l’APL. Pourtant, les difficultés financières qu’elles rencontrent depuis le mois de mars et l’annonce du confinement n’en sont pas moins importantes.

Afin de soutenir ces familles pour qui le confinement a été une épreuve, aussi bien pour les personnes en situation de handicap que pour les proches aidants dont le quotidien a été totalement bouleversé, il souhaiterait connaître les intentions du Gouvernement envers ces derniers durement impactés par les conséquences de la crise sanitaire, économique et sociale que traverse notre pays.

En attente de réponse du Secrétariat d’État auprès du Premier ministre, chargé des personnes handicapées.