Intervention – Projet de loi de financement de la sécurité sociale

Je suis intervenu, mardi 12 novembre, lors de la discussion générale du projet de loi de financement de la sécurité sociale.

Ce projet de loi a provoqué davantage de déception que de soulagement. Je pense notamment aux membres du personnel hospitalier, aux retraités, aux acteurs de la chaîne du médicament, aux employeurs et aux salariés ainsi qu’aux patients ne pouvant se procurer leurs produits prescrits par un professionnel de santé.

J’ai à cet égard évoqué l’article relatif à la pénurie de médicaments.