A LA RENCONTRE DES AGRICULTEURS DE LA FDSEA DU PAS-DE-CALAIS

Au cours de cet échange, plusieurs sujets abordés au cœur des préoccupations du monde agricole :
– l’utilisation des produits phytopharmaceutiques : souvent décriée mais sans solution de substitution proposée                                                                                                                                           – l’application de la loi EGAlim : visant à instaurer une plus juste rémunération des agriculteurs, notamment en insufflant davantage d’éthique dans les négociations commerciales annuelles entre distributeurs et industriels, force est de constater que le compte n’y est pas !
– les freins aux projets agricoles qui ralentissent ou empêchent les agriculteurs de développer leur activité
– le refus des agriculteurs des accords de libre échange : CETA et Mercosur touchent directement à cette question en faisant entrer sur le territoire européen et français des denrées alimentaires produites selon des normes bien moins strictes, voire tout simplement interdites aux agriculteurs hexagonaux
– les problèmes liés à la Politique Agricole Commune et notamment les conditions d’octroi des aides dites « couplées »